Les Trésors de Toutankhamon : visite de l’exposition

Deux classes de sixième, les 6e5 et 6e6, ont pu aller découvrir le mercredi 22 mai l’exposition “Toutânkhamon : le Trésor du Pharaon” qui se déroule du 23 mars au 15 septembre 2019 à la Grand Halle de La Villette.

En 1922 et après des années de recherches dans la Vallée des Rois, l’égyptologue Howard Carter trouve, au mois de novembre, la première marche d’un hypogée. Cet hypogée, celui de Toutânkhamon, était scellé par deux portes : l’une conduisait dans un couloir rempli de terre qu’il fallut déblayer ; l’autre donnait dans l’antichambre. C’est en 1923 que les équipes purent accéder à l’antichambre, en compagnie de Lord Carnarvon, le mécène de l’expédition. Dans l’antichambre furent trouvés des chars, des lits funéraires, des vases… Derrière un autre mur, se trouvait la chambre funéraire où reposait la momie de Toutânkhamon. Elle était protégée par de nombreux sarcophages et tombeaux. Enfin, la salle du Trésor renfermait les coffres, les statuettes et les bijoux le splus précieux. Au total, plus de 5000 objets ont été trouvés dans un état de conservation exceptionnel.

Statue du ka de Toutankhâmon

Une partie de ces 5000 objets est exposée à la grande halle de La Villette depuis le mois de mars jusqu’au mois de septembre. Ces objets sont disposés de manière à recréer l’esprit de l’hypogée, c’est-à-dire que les lumières sont tamisées pour donner l’impression aux visiteurs d’être dans le tombeau. Avant de s’installer définitivement au Grand Musée égyptien, actuellement en construction au Caire sur le plateau de Gizeh, les objets de cette collection sont exposés une dernière fois à Paris. Présentées par le Ministère des Antiquités égyptiennes, plus de 150 pièces maîtresses sont présentées, dont 50 voyagent pour la première fois hors d’Egypte. La richesse des objets découverts à l’intérieur du tombeau de Toutânkhamon en font la renommée de ce pharaon qui n’a pourtant pas régné longtemps. En effet, pharaon de la XVIIIe dynastie égyptienne, au 14e siècle avant JC, il est monté sur le trône d’Egypte à 9 ans, pour mourir 10 ans plus tard, à 19 ans, sans héritier.

Figurine d’Horus sous les traits d’un faucon solaire

Les classes de 6e5 et 6e6 ont pu découvrir cette exposition exceptionnelle d’objets découverts lors de l’ouverture de l’hypogée de Toutankhâmon : des chars, des statues, des coffres faits d’or, de bois précieux, et incrustés de pierres précieuses. Malheureusement, la momie et les sarcophages de Toutânkhamon sont restés au Caire. Malgré cette absence, l’exposition a été très appréciée par les élèves.

Une partie des élèves devant la grande halle de La Villette
Élèves de 6e6 visiblement heureux de leur visite !

Article rédigé par Léna, 4e4. Merci à elle pour son travail remarquable !